Crème teintée ayurvédique – Mon secret bonne mine DIY !

GodofayurvedaCette fois-ci, je vais vous parler de ma crème teintée aux plantes ayurvédiques. L’ayurvéda est une forme de médecine traditionnelle originaire de l’Inde. L’ayurvéda ou encore médecine ayurvédique, que l’on pourrait traduire par : « connaissance des sciences de la vie », puise son origine dans le Véda, (textes sacrés de l’Inde antique datant de la civilisation védique et toujours en vigueur aujourd’hui). Il s’agit d’une approche médicale holistique (qui traite le corps et l’esprit).

L’Ayurvéda demeure une forme de médecine traditionnelle encore très populaire en Asie du Sud et reconnue comme telle par l’Organisation Mondiale de la Santé. En Occident, l’Ayurvéda est considéré comme une médecine alternative. Toutefois, je ne rentrerai pas plus dans les détails, car nous nous intéresserons ici à des plantes couramment utilisées dans la réalisation des soins de beauté ayurvédique.

Cette recette de crème teintée ayurvédique, nécessite la réalisation préalable d’un macérât aqueux des plantes suivantes :

  • Tout d’abord la poudre de Lotus sacré connue pour ses propriétés astringentes, elle aide à retrouver une peau lisse et lumineuse. Elle est également légèrement hémostatique. En Ayurvéda, elle apaise Vâta et Pitta, et peu augmenter Kapha, si elle est utilisée en excès.
  • La poudre d’Amla apporte quant à elle est tonique et astringente, elle illumine le teint, nettoie et purifie la peau. Elle tonifie les dents, nettoie la bouche et apaise les gencives qui saignent. C’est aussi un excellent anti-âge qui régénère le tissu cutané. Enfin, elle est particulièrement intéressante pour accroître la vitalité et l’immunité de Pitta. En Ayurvéda, elle apaise Vâta et Pitta, et augmente Kapha si elle est utilisée en excès.
  • La poudre de Brahmi est réputée comme tonique et anti-âge, elle illumine le teint et prévient le vieillissement. Apaisante, elle soulage les problèmes de peau. En Ayurvéda, elle équilibre les trois doshas que sont Vâta, Pitta et Kapha. Elle est particulièrement intéressante pour équilibrer et régénérer Pitta. Elle peut apaiser Vâta en synergie avec d’autres plantes réduisant Vâta.
  • La poudre d’Ashwagandha connue pour son effet antioxydant, il aide à lutter contre le vieillissement de la peau. Régénérant, il participe à la guérison tissulaire des peaux lésées. En Ayurvéda, il apaise Vâta et Kapha, et augmente Pitta.
  • En enfin, la poudre de Manjishta anti-âge et astringente, elle aide à réparer et tonifier les tissus cutanés et réduire les rides et active la microcirculation. Elle rend la peau nette et fraîche en atténuant les tâches ou en uniformisant le teint en cas de dépigmentation. Purifiante, elle participe à l’élimination des impuretés au niveau de la peau. Apaisante, elle s’utilise aussi pour réduire les inflammations cutanées, soulager les brûlures, les abcès et les morsures de serpent. En Ayurvéda, elle apaise Pitta et Kapha, et augmente Vâta.

Pour cette recette j’ai réalisé un macérât avec 15g de poudre (au total) pour 100 ml. Verser les poudres dans un bocal. Faire bouillir l’eau minérale puis la verser sur les poudres de plantes. Refermer le bocal et remuer de temps en temps. Après avoir laissé macérer pendant 24 heures, filtrer le mélange à l’aide d’un filtre à café.

Pour l’huile, j’ai choisi l’huile de sésame bio, qui maintient l’hydratation de la peau tout huile de sesameen pénétrant facilement (apaise Vâta). Régénérante, elle agit efficacement sur les desquamations et les irritations de la peau. En absorbant les rayons UV, elle participe à la protection de la peau. Antioxydante et anti-âge elle est également réputée pour calmer les douleurs articulaires (sciatique, mal de dos).
Mais vous pouvez parfaitement utiliser de l’huile de noix de coco bio (apaise Pitta) ou de l’huile d’olive bio (apaise Kapha).Crème teinté ayurvédique

Recette en %
Macérât aqueux de plantes 36.4% (effet bonne mine, anti-imperfections)
Eau minérale 12%
Huile végétale de sésame bio 10% (apaisante, régénérante)
Huile végétale de chanvre bio 10% (anti-ride et restructurante)
Emulsifiant Olivem douceur AZ 7% (touché onctueux, crème nourrissante)
Gel d’Aloé véra bio AZ 16% (hydratant)
Actif cosmétique allantoïne Absolu bio 2% ( réparateur et apaisant)
Mica « beige nude » 0.6% (illumine le teint)
Base de teint « sable doré » 0.4% (unifie le teint)
Arrow root en poudre 5% (matifie)
Conservateur Cosgard AZ 0.6%

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Préparer séparément la phase aqueuse et la phase huileuse. faire chauffer les huiles de chanvre et sésame avec la cire jusqu’à 70° environ. Dans un autre récipient préparer le macérât et l’eau, puis chauffer le tout pour qu’il atteigne la même température que la phase huileuse. Incorporer doucement les micas et la base de teint dans la phase huileuse et le gel d’Aloé vera dans la phase aqueuse. Puis incorporer la phase aqueuse à la phase huileuse tout doucement. Remuer à l’aide d’un mini-fouet ou d’un fouet électrique jusqu’à obtenir un mélange homogène. Enfin, ajouter la poudre d’Arrow root et le conservateur. Il ne reste plus qu’à transvaser la préparation dans un pot préalablement désinfecté. Voir les bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité

Et vous,qu’elle est votre recette teint zéro défaut préférée ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s